Les mots clés sont-ils toujours d’actualité en 2015 ?

Catégorie : référencement

De nombreux articles annonçant la fin du SEO et des mots clés font le buzz en 2015. Mais qu’en est-il vraiment ? Les mots clés de contenu sont-ils encore utiles et influencent-ils votre positionnement Google ? Rassurez-vous, le mot clé n’est pas prêt à tirer sa révérence. Il n’est certainement pas l’unique canal de trafic d’un site web, mais lorsque vos textes sont optimisés sur des expressions clés bien choisies, un trafic additionnel est généré. Effectuer une recherche sans un mot n’est pas possible, c’est donc la base de toute communication. Une stratégie de mots-clés reste indispensable, mais les formulations et le champ sémantique ont évolué.

Quelle place pour les mots clés sur votre site web ?

Afin de générer un trafic de qualité, un site web doit être optimisé sur des mots clés prédéfinis, en lien avec votre secteur d’activité. Un trafic ciblé s’obtient par une approche bien réfléchie.

- Identifiez vos cibles, les mots qu’elles utilisent lors de la recherche de produits ou services.

- Evaluez le sujet, récupérez des expressions relatives en faisant usage de l’outil de planification de mots clés Adwords comme base de départ.

Pensez ensuite à l’emplacement de ces mots ou expressions clés sur votre site web. Ils sont à inscrire principalement dans le titre de votre page, la balise h1, la balise meta description et dans le contenu. Placez également quelques liens internes et externes.

Favorisez l’insertion de ces mots clés dans d’autres canaux de trafic comme les réseaux sociaux pour booster votre visibilité et l’emailing pour fidéliser votre client et augmenter le taux de conversion.

La recherche écrite remplacée par l’orale ?

La recherche est aujourd’hui améliorée avec l’augmentation des mobinautes. En effet, ils sont de plus en plus nombreux à se connecter à internet au travers de leur téléphone, et la recherche se fait pour beaucoup de manière différente, soit vocalement. Il s’agit toujours de mots mais pas les mêmes utilisés lorsqu’on tape dans un champ de recherche. Au téléphone ou sur son smartphone, l’utilisateur parle de manière plus spontanée. A titre d’exemple : en utilisant Siri sur votre iPhone, vous allez demander à l’oral ‘quel temps fait-il à l’Ile Maurice ?’ alors que sur Google vous taperez uniquement ‘météo ile maurice’. L’utilisateur n’emploie pas le même vocabulaire et de nouveaux mots s’ajoutent à la recherche vocale. Afin de profiter d’un bon positionnement dans les résultats de recherche, un plus grand travail est ainsi a effectué sur le champ sémantique d’une page web. Repensez à la manière variée dont les recherches seront formulées et intégrez ces nouvelles expressions clés à votre page.