Combien de mots pour votre contenu web ?

Catégorie : Google

Vous vous demandez quelle serait la longueur idéale pour un contenu web bien positionné dans les résultats de recherche Google ? Quelle est la longueur idéale pour la taille d’une fiche produit publiée sur un site e-commerce. 250,300, 500, 1000 ? A cette question, les professionnels du web répondront ‘La bonne longueur est celle qui plait aux lecteurs.’ Afin de déterminer la taille de votre contenu, il est important de se poser la question : pour qui et pourquoi écrivez-vous ? Pour répondre à la recherche de l’internaute. C’est la réponse de bon nombre de personnes.  Mais le but final est en fait un peu différent. En réalité, vous souhaitez obtenir l’adresse mail de l’utilisateur, avoir un clic sur Adsense, une visibilité sur les réseaux sociaux, montrer que vous êtes le meilleur.  Afin de venir à bout de votre objectif, il faudra que le lecteur s’intéresse suffisamment à votre contenu qui doit répondre à son besoin exprimé sur Google.  Vous vous posez encore la question : combien de mots pour répondre à ce besoin ?

Les tweets contiennent un texte court, suivi d’une image ou d’un lien. Les auteurs de contenus sur le web semblent avoir repéré les dimensions idéales des publications et partages, que ce soit sur les réseaux sociaux ou un blog. Mais la qualité ne dépend pas de la quantité des mots. La  longueur d’un contenu dépend prioritairement du besoin exprimé. Il vous faudra ainsi rédiger autant qu’il en faudra pour satisfaire l’utilisateur.

Rendre crédible votre rédaction web

Comment adapter votre contenu afin de générer du trafic, des partages et optimiser votre tunnel de conversion ?

- Une simple image. Une simple image vaut parfois mille mots. Il faut quand même trouver une bonne balise Title pour la mettre en avant et un texte qui l’illustre, car Google aime les mots.  Si votre contenu est publié sur les réseaux sociaux, allez à l’essentiel, nul besoin d’en faire des tonnes.  Ce qui compte c’est la capacité virale, non la longueur.

- Un dossier sur une loi. Certains décrochent déjà en lisant ‘dossier’ et ‘loi’. Les utilisateurs recherchant un dossier sur une loi veulent du concret, des infos et des conseils. Le contenu dépasse sans doute les 1000 mots. Peut-on faire moins pour mieux faire ? Pas si sûr. Le rédacteur a-t-il compté le nombre de mots ? J’en doute. Le contenu répond-t-il aux attentes des utilisateurs ? Probablement, car il est suffisamment exhaustif pour renseigner le visiteur. La bonne longueur est celle qui celle qui rend le contenu pertinent et utile. La bonne longueur est celle qui permet d’atteindre ses objectifs.

- Fiche produit e-commerce – Selon le sujet abordé, selon le contexte concurrentiel,  selon l’objectif et la cible visée, le contenu doit avant tout avoir la bonne taille pour convaincre d’acheter. Donnez du carburant à votre contenu en faisant quelques liens vers celui-ci à partir de votre propre site.

Et Google, qu’en pense-t-il ?

Google aime tout ce qu’aime le visiteur. Il analyse la sémantique globale de chaque page plutôt que la taille de son contenu. Plus vous écrivez, plus vous avez de la chance de vous écarter de votre sujet. Un contenu long pourrait parfois nuire plutôt que d’avantager le positionnement de votre page. On revient ainsi au constat premier, votre contenu doit plaire au visiteur pour plaire à Google.

Qu’aime donc Google ? Il aime les pages sur lesquelles le visiteur continue sa visite sans zapper au bout de 30 secondes. Si le visiteur continue sa visite sur votre blog, c’est sans doute qu’il est satisfait du résultat donné par Google.

A vous donc de faire que la longueur, l’organisation, la pertinence, les liens que contiennent vos contenus ainsi que leur facilité à être partagés entraînent une action chez l’internaute.