Réussir sa stratégie e-commerce en 2016

Catégorie : Marketing Web

Selon une étude réalisée début 2016 par la Fédération e-commerce et de vente à distance (Fevad), il existe plus de 160 000 sites marchands en Europe, sans oublier les grands sites connus de tous, notamment Amazon qui accueille plus de 1.8 millions de visiteurs par jour. La création des sites e-commerce est encouragée par les nombreuses facilités apportées par les CMS et les marchés nichent qui s’ouvrent de plus en plus au e-commerce.

Avec la multitude de sites marchands et l’e-mailing qui représente plus de 10% des transactions e-commerce, il est facile de se laisser devancer par la concurrence. Comment donc réussir sa stratégie en 2016 et quelles sont les tendances e-commerce à suivre ?

#1 Miser sur le marketing de contenu

Une audience qui n’est pas prête à convertir est souvent le résultat de ciblages limités des outils de publicité en ligne. Ils sont 98% à ne pas vouloir se convertir au premier contact. Pourquoi donc ? La réponse est simple : ils préfèrent tous faire jouer la concurrence jusqu’à dénicher la meilleure offre. Parce qu’une concurrence croissante résulte en un faible taux de conversion, il est important de miser sur l’essentiel pour répondre aux questions des clients réalisant une recherche en amont d’un achat. Le marketing de contenu vient répondre à ce besoin. Orientez-vous vers un contenu naturel et utile qui saura éduquer votre audience.

#2 L’emailing de contenu

Tout site e-commerce devrait repenser à leur façon de faire de l’emailing. On retrouve aujourd’hui pas mal d’emailings purement axés produits. La personnalisation de votre emailing détermine sa performance. Un contenu personnalisé enverra le bon message à votre cible. Lorsqu’un emailing est axé sur les promos, il est souvent considéré comme spam. Il serait ainsi plus judicieux d’opter pour une newsletter récapitulative de vos articles blog en lien avec les produits les plus consultés sur votre site e-commerce. A savoir : le taux d’ouverture d’un emailing promotion ou produit est de 8% alors que celui d’un emailing de contenu est de 15%.

 #3 Repenser à une stratégie de contenu

Si vous souhaitez booster la visibilité de votre site e-commerce et optimiser le référencement naturel, élaborez une stratégie de contenu s’adressant à une audience précise. Une bonne stratégie serait la création d’un blog où le taux de conversion est connu pour être  6 fois plus élevé que celui des autres sites vitrines.

#4 Penser au retargeting

Zappeur ! Voilà la personnalité d’un internaute qui passe facilement d’une chose à l’autre. Il voit l’info, il est convaincu, mais il passe à autre chose et l’oubli. Pour cette raison, des campagnes de retargeting sont à privilégier pour rappeler votre présence à l’internaute et l’encourager à convertir.

#5 Les réseaux sociaux en complément

Grâce à la communauté créée  sur les réseaux sociaux, la vente de produits, le partage des offres et de contenu sont possibles. Taux de clics, partages, likes, retweets augmentent le taux d’engagement. Pensez à afficher votre présence sur les réseaux sociaux sur votre site e-commerce.

#6 Ajouter de la proximité

Avoir un point de vente physique ajoute de la proximité avec vos clients. Les boutiques ayant une présence sur le web et proposant un magasin physique connaissent un taux de conversion supérieur. Les sites e-commerce communiquent des infos précises sur les produits et dans 75% des cas, le client recherche en ligne mais se déplace pour effectuer l’achat, car cela lui semble plus fiable.

#7 Un site responsive

Enfin, pour éviter de perdre des clients dans le tunnel de conversion, votre site web doit proposer un temps de chargement minimal. Chaque seconde supplémentaire de réponse représente un visiteur qui zappe et quitte le site.